Valence. Après avoir tué son codétenu, il agresse un surveillant de prison

Valence. Après avoir tué son codétenu, il agresse un surveillant de prison

Il a déjà reconnu avoir tué son codétenu le 3 octobre dernier à à la prison de Valence, dans la Drôme. Un jeune homme de 20 ans est désormais accusé d'avoir agressé un des surveillants de la maison d'arrêt à l'aide de lames de rasoirs.

Un jeune homme était placé dans le "quartier isolement" de la maison d'arrêt de Valence depuis le 3 octobre dernier, jour de la mort de son codétenu. Il a reconnu être l'auteur du meurtre. Il aurait étranglé sa victime, un homme de 33 ans. Vendredi après-midi, lors de la distribution du repas, cet homme de 20 ans, a agressé un des surveillants de l'établissement.
 
"21 points de suture"
"Il lui a porté deux coups de lame de rasoir jetable, au niveau de l'oeil et de la carotide", a indiqué  André Chamma, secrétaire local du syndicat. Le surveillant a dû recevoir "21 points de suture". Il s'est vu prescrire 20 jours d'interruption temporaire de travail (ITT). L'auteur des coups a reconnu les faits sans les expliquer. Il a été transféré à l'Unité hospitalière spécialement aménagées (UHSA), la première unité d'"hôpital-prison" de France, créée à Lyon.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×