Valence. Après avoir tué son codétenu, il agresse un surveillant de prison

Valence. Après avoir tué son codétenu, il agresse un surveillant de prison

Il a déjà reconnu avoir tué son codétenu le 3 octobre dernier à à la prison de Valence, dans la Drôme. Un jeune homme de 20 ans est désormais accusé d'avoir agressé un des surveillants de la maison d'arrêt à l'aide de lames de rasoirs.

Un jeune homme était placé dans le "quartier isolement" de la maison d'arrêt de Valence depuis le 3 octobre dernier, jour de la mort de son codétenu. Il a reconnu être l'auteur du meurtre. Il aurait étranglé sa victime, un homme de 33 ans. Vendredi après-midi, lors de la distribution du repas, cet homme de 20 ans, a agressé un des surveillants de l'établissement.
 
"21 points de suture"
"Il lui a porté deux coups de lame de rasoir jetable, au niveau de l'oeil et de la carotide", a indiqué  André Chamma, secrétaire local du syndicat. Le surveillant a dû recevoir "21 points de suture". Il s'est vu prescrire 20 jours d'interruption temporaire de travail (ITT). L'auteur des coups a reconnu les faits sans les expliquer. Il a été transféré à l'Unité hospitalière spécialement aménagées (UHSA), la première unité d'"hôpital-prison" de France, créée à Lyon.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site